Algérie: Biskra - Réception d'une infrastructure de santé, don de l'Arabie Saoudite

Biskra, — Les services de la direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya de Biskra (425 km au Sud-est d'Alger) ont réceptionné dimanche, une infrastructure de santé, don du royaume de l'Arabie Saoudite.

La cérémonie de signature de la réception de cette infrastructure sanitaire (centre d'hémodialyse Emir Nayef Benabdelaziz ) a eu lieu au siège de la wilaya en présence du chef de l'exécutif local, Abdallah Abi Nouar et l'ambassadeur de l'Arabie saoudite à Alger, Abdelaziz Ben Ibrahim Hamad El-Omairini.

L'infrastructure sanitaire équipée en moyens médicaux nécessaires comprend 40 lits et 40 fauteuils d'hémodialyse en plus de salles de soin, un pavillon de soins intensifs et radiologie, une pharmacie et des bureaux administratifs.

Dans une allocution prononcée, à cette occasion, le wali a mis en avant les relations privilégiées unissant les deux pays rappelant "le soutien du royaume d'Arabie saoudite à la guerre de Libération nationale".

Il a estimé que cette infrastructure médicale réceptionnée par l'Algérie "consolide les relations fraternelles entre les 2 pays".

Selon les responsables locaux du secteur de la santé, ce centre médical spécialisé, implanté dans la localité El Alia au chef-lieu de wilaya, s'étend sur une surface de 6.600m2 et a été réalisé dans le cadre d'un don du défunt Emir Nayef Benabdelaziz, au profit de la wilaya de Biskra.

L'infrastructure sera mise en service "dans les meilleurs délais", a-t-on affirmé auprès des responsables concernés.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.