Niger: L'ONU condamne les attaques meurtrières contre deux villages de l'ouest du pays

4 Janvier 2021

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a fermement condamné les attaques meurtrières perpétrées samedi contre deux villages de l'ouest du Niger.

Le 2 janvier, des individus armés non identifiés ont attaqué les villages de Tchombangou et de Zaroumbareye situés dans la région de Tillabéri, à environ 120 kilomètres au nord de la capitale Niamey et près de la frontière avec le Mali et le Burkina Faso. Dans des propos rapportés par la presse, Almou Hassane, le maire de Tondikiwindi, commune qui administre ces deux villages, a indiqué qu'au moins 100 personnes sont mortes dans ces deux attaques.

« Le Secrétaire général est convaincu que les autorités nigériennes ne ménageront aucun effort pour identifier et traduire rapidement en justice les auteurs de cet acte odieux tout en renforçant la protection des civils », a dit son porte-parole dans une déclaration de presse publiée au lendemain des attaques.

Par la voix de son porte-parole, M. Guterres a exprimé ses plus sincères condoléances aux familles endeuillées ainsi qu'au peuple et au gouvernement du Niger et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

« Le Secrétaire général réaffirme la solidarité et le soutien des Nations Unies au gouvernement et au peuple du Niger dans leur lutte contre le terrorisme, l'extrémisme violent et le crime organisé », a ajouté son porte-parole.

Le Niger est confronté à des troubles sécuritaires, des attaques terroristes et à des défis humanitaires communs à l'ensemble des pays de la région du Sahel. Selon le Bureau pour la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), un million de personnes sont déplacées sur le territoire nigérien.

Fin de visite de l'envoyé de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest

Le Niger a organisé des élections présidentielle (premier tour) et législatives dimanche 27 décembre. Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, a conclu samedi une visite de cinq jours dans le pays.

Cette visite a été organisée dans la cadre du soutien conjoint des Nations Unies et de leurs partenaires pour l'organisation des élections présidentielle et législatives pacifiques, inclusives et transparentes au Niger. Son objectif était également d'encourager les autorités, les acteurs politiques, ainsi que les organisations de la société civile à tout mettre en œuvre pour résoudre les éventuels différends à travers le dialogue et le recours aux moyens légaux.

Dans un communiqué publié à l'issue de sa visite dans le pays, le Représentant spécial a salué la mobilisation de tous les Nigériens qui a permis la tenue de ce double scrutin dans un climat apaisé. « Ceci démontre l'attachement du peuple nigérien à la paix et à la prospérité, » a-t-il déclaré.

M. Chambas a également rappelé la nécessité pour tous les acteurs nigériens à poursuivre leur engagement en faveur de la consolidation de la paix et de la démocratie au Niger.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.