Congo-Kinshasa: Ntantu Mey opposé à la reprise des cours le 5 janvier

Jean-Marie Ntantu Mey, promoteur culturel, ancien ministre des Transports et député national honoraire, s'oppose à l'annonce du ministre de l'EPST de retourner les enfants à l'école ce mardi 5 janvier 2021.

Sa position se justifie par le fait que la maladie est toujours là et que les mesures prises pour lutter contre la 2e vague du coronavirus n'ont pas été levées.

C'est depuis le 18 décembre que les élèves ont été envoyés en vacances anticipées des fêtes de fin d'année en raison du couvre-feu décrété sur l'ensemble du pays par les autorités pour éviter la propagation de la deuxième vague de la pandémie de Coronavirus.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.