Cameroun: Défense et sécurité - Pluie de nouveaux galons à Douala

Les bénéficiaires des décrets présidentiels du 28 décembre 2020 ont reçu leur épaulette le 1er.

Conformément aux instructions du ministre de la Défense, la cérémonie de remise des épaulettes aux personnels des forces de défense et de sécurité de la 2e région militaire interarmées (Rmia II) s'est déroulée dans la sobriété et le strict respect des mesures-barrières. La cérémonie était présidée par le général de brigade aérienne Benoît Eba Eba, commandant la deuxième region militaire interarmées (RMIA2).

Aux rangs des nombreux récipiendaires, une quinzaine d'officiers dont 11 colonels parmi lesquels deux femmes, et 3 lieutenants-colonels. Tous les corps des forces de défense y étaient représentés. Dans un rituel qui leur est propre, de hauts gradés ont procédé à la remise des épaulettes aux heureux bénéficiaires. Des personnels non officiers ayant bénéficié du décret présidentiel ont également reçu leurs épaulettes d'officiers. Un acte accompagné de youyous des familles des bénéficiaires, qui ne pouvaient qu'exprimer haut et fort leur joie en ce jour.

Quelques personnels militaires et civils de la Rmia II ont reçu des lettres de félicitation lors de cette cérémonie. Un acte de la hiérarchie qui vient récompenser les efforts de ces derniers. C'est le cas par exemple de l'adjudant Linus Echu, qui avait fait preuve de bravoure en capturant seul un redoutable sécessionniste.

L'arrosage des galons et le repas de corps ont constitué les dernières articulations de cette cérémonie. En raison de la pandémie du Covid-19, la remise des épaulettes a été décentralisée au niveau de toutes les unités des forces de Défense et de sécurité de la ville de Douala

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.