Ile Maurice: Meurtre d'Annick Lafleur - Une quatrième arrestation

Un adolescent de 17 ans habitant Pointe-aux-Sables a été arrêté ce lundi 4 janvier 2021 dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'Annick Lafleur, 40 ans, et habitante de la même localité. Il se trouvait dans la voiture en compagnie de Louis Michael Carpen, 35 ans, présumé meurtrier de la quadragénaire.

Le 31 décembre, Louis Michael Carpen, résident de Pointe aux Sables, avait demandé à son voisin, Shaheel Gopee, 22 ans, de le conduire à Flic-en-Flac. Le neveu de Louis Michael Carpen, âgé de 16 ans, était aussi de la partie.

Mais en chemin, Louis Michael Carpen, ayant appris que son ex-compagne se trouvait dans une fête chez ses amis à Petite Rivière, a demandé à Shaheel Gopee de s'arrêter dans ce village.

Le suspect est ensuite descendu de la voiture. Profitant de l'occasion qu'Annick Lafleur retrouvait seule près d'un atelier, il l'a agressée à coups de couteau.

Il s'est ensuite rendu dans la voiture. Pris de panique, il a lancé «k.... in fané mo kroire mone touye li nou retourne».

Shaheel Gopee a alors roulé jusqu'à Pointe-aux-Sables et ils sont tous rentrés chez eux.

Shaheel Gopee ainsi que les deux mineurs répondent d'une charge provisoire d'«aiding and abetting in the commission of a crime».

Le jeune homme et l'ado de 16 ans disent être restés dans la voiture. A aucun moment, ils ne sont descendus alors que l'ado de 17 ans devra donner sa version des faits demain.

Pour rappel : le corps sans vie d'Annick Lafleur avait été retrouvé aux petites heures vendredi matin 1er janvier. Louis Michael Carpen qui est passé aux aveux dit avoir agi par jalousie et ne supporte pas que sa compagne qui l'a quitté peu avant la Noël n'accepte pas de retourner chez lui.

L'enquête est menée par les inspecteurs Jugoo et Ramjheetun et la MCIT sous la supervision de l'Assistant Surintendant de Police Seebaruth.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.