Guinée: La journée Internationale de l'écriture braille passe inaperçu dans le pays

Le 04 janvier marque l'anniversaire de l'invention de l'écriture braille. La journée passe presque inaperçue en Guinée. Au centre des aveugles et malvoyants situé dans la commune de Ratoma, aucune activité pour célébrer cette journée historique.

Le président de l'Union Guinéenne des Aveugles et Malvoyants explique l'origine de cette journée Internationale

« Le barille est une écriture qui porte le nom de son inventeur Louis Braille. Le braille est écriture spéciale pour les déficients visuels qui est uniquement pour les malvoyants afin qu'il puisse s'exprimer », a déclaré Georges Niang.

L'écriture braille permet aux élèves aveugles et malvoyants d'apprendre à lire et à écrire. Cependant les défis dans l'apprentissage sont énormes comme l'explique cet enseignant de l'école Sogué.

« Nous n'avons pas de tableau dans nos salles de classes, donc tous nos travaux sont faits sur des fiches et les enfants n'ont pas de document sauf ce qu'ils reçoivent en classe », a déploré Jean Bobo, enseignant à l'école Sogué.

Le braille porte le nom de son inventeur le français Louis Braille qui a perdu la vue à la suite d'un accident.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.