Afrique: Jusqu'où ira Donald Trump pour « sa victoire » ?

Président Donald Trump

C'est la question qui a resurgi ce week end suite à une nouvelle tentative du Président sortant des Etats Unis d'Amérique pour obtenir une remise en cause de sa défaite à la présidentielle face au démocrate Joe Biden en début novembre dernier.

Selon le Washington Post, Donald Trump a tenté samedi de faire pression sur le secrétaire d'Etat républicain de Georgie, Brad Raffensperger, pour obtenir davantage de scrutins en modifiant en sa faveur le résultat du scrutin présidentiel du 3 novembre dans l'Etat, selon un enregistrement audio d'une conversation téléphonique que s'est procuré le journal américain.

Un acte de désespoir ? Il faut noter que depuis le début des élections, le président américain accuse le clan démocrate de les avoir truquées. Des accusations qui n'ont jamais été prouvées et que la justice a systématiquement retoquées, estimant là encore que ces dernières étaient infondées. Cet audio, lui, est utilisé par de nombreux élus, des deux clans, afin de faire pression sur le président Trump, accusé ici d'avoir commis un acte passible d'une destitution.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X