Cote d'Ivoire: Région du Worodougou - Bouaké Fofana offre un centre de secours d'urgence aux populations

Samedi 2 janvier 2020, le président du conseil régional du Worodougou, Bouaké Fofana, en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l'Office National de la Protection Civile (ONPC), a offert un centre de secours d'urgence (CSU) aux populations de la région. Centre qui a servi de cadre le même jour à la tenue de la troisième session ordinaire du Conseil régional du Worodougou.

Bouaké Fofana a indiqué que la protection civile demeure l'un des maillons essentiels de la quiétude des populations et du progrès social. « Nos populations ont maintes fois été confrontées à des incendies et à plusieurs autres dégâts dans la région. Malheureusement, elles sont restées pour la plupart du temps sans secours. Cette nouvelle caserne de sapeurs-pompiers est donc la bienvenue. Je voudrais exprimer mes remerciements à tous nos partenaires et les rassurer que c'est le début d'un partenariat plus large et fructueux », a confié le natif de Kani.

Selon lui, le coût global de l'ouvrage est estimé à deux cent cinquante millions (250.000.000) de francs CFA. Dans l'optique de ne pas hypothéquer les conditions d'élargissement de ses services à tout le Worodougou, de garantir son entretien et pérenniser son existence, Karim Diarrassouba préfet de la Région du Worodougou, a appelé l'ensemble des populations et les communautés riveraines à une cohabitation harmonieuse avec le CSU et ses occupants.

Recevant les clefs de l'édifice, le Directeur général de l'ONPC, le préfet Amankou Kassi Gabin, a invité les sapeurs-pompiers à utiliser le centre à bon escient et à prioriser la protection des populations comme le commande l'éthique de leur mission. Mais avant, s'est tenue la troisième session ordinaire du Conseil régional du Worodougou.

Lors de cette session, le budget primitif de l'exercice 2021 qui s'équilibre, selon Traoré Chérif responsable financier du Conseil, en recettes et en dépenses, à la somme de deux milliards sept cent quarante-sept millions neuf cent vingt-trois mille (2.747.923.000) francs CFA a été adopté à l'unanimité des Conseillers régionaux présents.

Par ailleurs, le Président du conseil régional a fait le point des actions sociales et l'état des travaux d'investissements initiés par le Conseil régional. En ce qui concerne le premier point, entre autres actions, le Conseil a octroyé, mardi 6 décembre 2020, trois cents prises en charge scolaires aux élèves des établissements secondaires de la région.

Pour ce qui est du deuxième point, le Conseil régional a initié soixante-douze projets dont 62% ont été prioritairement réservés à l'éducation. S'agissant de l'attractivité du Worodougou, soixante-cinq jeunes dont les projets ont été jugés recevables, ont été financés par le Conseil à hauteur de plus de dix-neuf millions (19.000.000) de francs CFA.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.