Cameroun: Conseil national de la publicité - 150 agréments validés

Plusieurs régies publicitaires et agences conseil ont été agréées aux professions publicitaires pour la période allant du 1er janvier au 31 décembre prochain.

94 régies publicitaires et 56 agences conseil ont obtenu leurs agréments pour la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2021. Sur 159 demandes, seuls neuf dossiers ont été recalés pour complément de pièces manquantes au cours des assises des premières sessions ordinaire et extraordinaire du Conseil national de la publicité le 30 décembre dernier. L'étude des dossiers s'est déroulée dans la salle des conférences du bâtiment principal du ministère de la Communication, entre les représentants des ministères de la Santé publique, du Commerce, des Affaires sociales, de la Communication, des Arts et de la Culture, des Finances, de l'Administration territoriale, les régisseurs, les agences conseils, les annonceurs et les hommes de médias.

Présidant les travaux, le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, s'est attardé sur certaines atteintes à la violation de la réglementation publicitaire, avec notamment le non respect de la répartition des rôles. La commission en charge de l'éthique a interpelé les opérateurs sur le respect de la norme et l'adaptation du droit de la législation sur l'utilisation des produits liés à la dépigmentation. La commission financière quant à elle est revenue sur les techniques de collecte de fonds visant à rendre plus efficace le Conseil national de la publicité. Les différents membres ont émis à l'endroit du gouvernement, le besoin d'autonomisation en matière de contrôle de l'activité publicitaire. Une mise en place d'une plateforme de collaboration entre les opérateurs et le régulateur a été évoquée. 2021 se présente dès lors comme l'année de contrôles massifs sur l'ensemble du territoire national.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.