Seychelles: Le pays dévoilera son plan de vaccination cette semaine alors que l'infection au Covid-19 se propage

Les Seychelles devraient déployer leur plan de vaccination contre le COVID-19 cette semaine, a déclaré un responsable de la santé, alors même que les cas de virus continuent d'augmenter et de se propager à d'autres îles de l'archipel.

Les deuxième et troisième îles les plus peuplées de Praslin et La Digue ont enregistré leurs premiers cas d'infections et cas suspects dans la communauté locale au cours des derniers jours.

Alors que la population se prépare à faire face à davantage de cas, le commissaire à la santé publique a confirmé lors d'une conférence de presse lundi qu'il avait reçu une communication de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) concernant le vaccin anti-COVID-19 SINNOPHARM que le pays a reçu comme un don des Emirats Arabes Unis (EAU). Les 50 000 doses sont arrivées dans le pays insulaire à la fin du mois dernier.

Jude Gedeon a déclaré à la réunion que les autorités sanitaires se réunissaient pour finaliser le déploiement du processus de vaccination. M. Gedeon a cependant averti que « les effets de la prise du vaccin ne seront qu'après la prise de la deuxième dose », ce qui signifie qu'il faut trois à six semaines après la première dose du vaccin pour qu'il devienne efficace.

Les professionnels de la santé prendront le vaccin en premier, mais le chef de l'État, le président Wavel Ramkalawan, a déclaré qu'il donnerait l'exemple et deviendrait le premier à prendre le vaccin aux Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental.

Dr. Gedeon a souligné que la méthode la plus sûre de protection contre la pandémie reste de suivre des directives telles que le port de masques, l'observation d'une bonne hygiène et la distanciation sociale. « Nous devons tous nous protéger. C'est ainsi que nous pouvons briser la chaîne de transmission et maîtriser cette pandémie dans notre pays ! il a répété.

Cependant, le médecin n'a pas pu estimer combien d'autres cas positifs peuvent être attendus, bien qu'il ait dit qu'il y en aurait davantage, ni à quel nombre le taux d'infection culminerait et à quel moment.

À partir de 15 h Le 4 janvier, il y a eu 98 cas actifs confirmés de COVID-19 aux Seychelles, dont 58 seychellois et six agents de santé.

Depuis que le premier cas d'un groupe de transmissions communautaires a éclaté la semaine dernière, les Seychelles ont connu un taux quotidien d'environ 12 nouveaux cas. La nation insulaire a également connu dimanche sa première mort du virus, un Seychellois de 57 ans.

Malgré une augmentation soudaine du nombre de cas positifs au COVID19 parmi la population autochtone des Seychelles sur l'île principale, Mahé et la troisième plus grande île de Silhouette, d'autres îles intérieures étaient restées relativement indemnes.

Cela s'est terminé lundi lorsque Praslin a enregistré six cas et trois autres en attente de confirmation. La Digue attendait également la confirmation des cas suspects.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.