Angola: La mise en service du bateau Cabinda prévue pour fin mars

Cabinda — Le navire de transport de passagers et de marchandises, dénommé Cabinda, va desservir les villes de Cabinda, Soyo et Luanda, à partir de la fin du premier trimestre de l'année en cours.

Cette information a été confirmée ce mardi par le gouverneur de Cabinda, Marcos Nhunga, affirmant que les travaux du terminal de passagers, de cargaisons et brise-lames, en cours dans la capitale provinciale, étaient à 88% d'exécution.

"Nous espérons qu'à partir de ce trimestre, le navire Cabinda, qui se trouve déjà dans le pays, pourrait commencer à transporter les passagers et les conteneurs de marchandises, ainsi que des véhicules", a déclaré Marcos Nhunga.

Cette embarcation est arrivée en Angola en novembre dernier et va intégrer la flotte de catamarans de la société Sécil Marítima. Elle fera la liaison entre les provinces de Cabinda, Zaire (Soyo) et Luanda.

Fabriqué en Hollande, le bateau de 40 mètres de long, a une vitesse maximum de 20,5 miles nautiques / heure, il peut transporter 62 passagers, neuf conteneurs et dix véhicules, en plus d'autres cargaisons.

L'un des objectifs de l'achat de cette embarcation "Cabinda" est d'atténuer les difficultés résultant de la discontinuité géographique entre cette province et le reste du pays, ainsi qu'améliorer les conditions de vie des habitants locaux et stimuler la croissance de leur économie.

En plus, le gouverneur a annoncé la distribution de 20 nouveaux autobus, afin d'augmenter la circulation interurbaine, communale et municipale.

La livraison de ces autobus est une réponse à la demande des populations des municipalités de Cacongo, Buco-Zau et Belize, qui se plaignaient du prix élevé des billets des transports privés.

Cette information a été confirmée ce mardi par le gouverneur de Cabinda, Marcos Nhunga, affirmant que les travaux du terminal de passagers, de cargaisons et brise-lames, en cours dans la capitale provinciale, étaient à 88% d'exécution.

"Nous espérons qu'à partir de ce trimestre, le navire Cabinda, qui se trouve déjà dans le pays, pourrait commencer à transporter les passagers et les conteneurs de marchandises, ainsi que des véhicules", a déclaré Marcos Nhunga.

Cette embarcation est arrivée en Angola en novembre dernier et va intégrer la flotte de catamarans de la société Sécil Marítima. Elle fera la liaison entre les provinces de Cabinda, Zaire (Soyo) et Luanda.

Fabriqué en Hollande, le bateau de 40 mètres de long, a une vitesse maximum de 20,5 miles nautiques / heure, il peut transporter 62 passagers, neuf conteneurs et dix véhicules, en plus d'autres cargaisons.

L'un des objectifs de l'achat de cette embarcation "Cabinda" est d'atténuer les difficultés résultant de la discontinuité géographique entre cette province et le reste du pays, ainsi qu'améliorer les conditions de vie des habitants locaux et stimuler la croissance de leur économie.

En plus, le gouverneur a annoncé la distribution de 20 nouveaux autobus, afin d'augmenter la circulation interurbaine, communale et municipale.

La livraison de ces autobus est une réponse à la demande des populations des municipalités de Cacongo, Buco-Zau et Belize, qui se plaignaient du prix élevé des billets des transports privés.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.