Tunisie: Présidence tournante du Conseil de sécurité - La Tunisie affirme la détermination à contribuer efficacement au maintien de la paix et de la sécurité internationales

Tunis — La présidence tournante du Conseil de sécurité assurée par la Tunisie pour le mois de janvier 2021 en sa qualité de membre non permanent au sein de cet organe onusien, représente un rendez-vous crucial pour réaffirmer l'attachement de la Tunisie aux principes et buts de l'organisation des Nations Unies et aux constantes de sa politique extérieure, souligne le ministère des Affaires étrangères.

Des constantes fondées sur le respect de la légalité internationale, de la souveraineté des pays, de non ingérence dans leurs affaires intérieures et de soutien aux causes justes, dont en premier lieu la cause palestinienne, ajoute le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué rendu public mardi.

Dans le cadre de sa présidence tournante du Conseil de sécurité, la Tunisie tiendra des réunions de haut niveau illustrant ses priorités et sa détermination à contribuer efficacement au maintien de la paix et de la sécurité internationales ainsi que son attachement à défendre les causes arabes et africaines et à soutenir les efforts collectifs visant à faire face aux nouveaux défis, lit-on de même source.

Une réunion de haut niveau se tiendra dans ce contexte mercredi 6 janvier sous la présidence du président de la République Kais Saied sur le thème "Les défis du maintien de la paix et de la sécurité internationales dans les contextes fragiles».

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l'étranger, Othman Jerandi présidera une autre réunion de haut niveau sur la "Coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme 20 ans après l'adoption de la résolution 1373 (2001)".

Le programme de travail du Conseil de sécurité pour le mois de janvier comporte également un briefing sur "la coopération entre l'ONU et les organisations régionales et sous-régionales (la Ligue des Etats Arabes) dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales".

Un autre briefing sera donné sur le suivi de la mise en oeuvre de la résolution 2532 présentée à l'initiative du président de la République relative à l'organisation d'une solidarité mondiale face à la pandémie de coronavirus Covid-19.

Parmi les points inscrits à l'ordre du jour des travaux du Conseil de sécurité, on cite aussi un briefing sur la situation au Moyen-Orient y compris dans les territoires palestiniens.

Le programme de travail du Conseil de sécurité durant la présidence de la Tunisie, comprend en outre des réunions sur des questions qui touchent la région arabe dont le dossier libyen et la situation en Syrie, au Yémen, au Soudan et dans plusieurs pays africain à l'instar du Mali, la République du Congo, la Somalie et la République centrafricaine.

La Tunisie a pris, hier lundi, la présidence tournante du Conseil de sécurité. A cette occasion, le représentant permanent de la Tunisie auprès des Nations Unies à New York, Tarak Ladab a tenu une séance de consultations à huis clos, au cours de laquelle, le programme d'action du Conseil de sécurité présentée par la Tunisie pour le mois de janvier a été adopté à l'unanimité.

Ladab a présidé, par la suite, une cérémonie de levée des drapeaux des nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies à savoir l'Inde, l'Irlande, le Kenya, le Mexique et la Norvège. Lors d'une conférence de presse, le représentant permanent de la Tunisie auprès de l'ONU a fait part de la disposition de la Tunisie à assumer la responsabilité de la présidence du Conseil de sécurité et à oeuvrer à renforcer son unité et son efficacité.

La Tunisie est membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la 4ème fois dans son histoire. Durant son mandat 2020-2021, la Tunisie assure la présidence de trois organes subsidiaires du Conseil de sécurité à savoir, le Comité de lutte contre le terrorisme, le groupe chargé des opérations de maintien de la paix des Nations Unies et le Comité des sanctions concernant la Guinée-Bissau.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X