Rwanda: Nouveau durcissement des mesures anti-Covid

Contrôle des forces de sécurités rwandaises en contexte de COVID-19

Face à une deuxième vague de contaminations et à une hausse significative des décès, le gouvernement a reconduit, mardi 5 janvier, le couvre-feu à 20h pour deux semaines, et interdit les déplacements entre les différents districts du pays.

Triste bilan après les fêtes. Le mois de décembre aura été le plus meurtrier depuis le début de la pandémie au Rwanda. Près de la moitié de la centaine de décès qu'a connu le pays aura été enregistrée au cours de ces dernières semaines.

Le taux de positivité journalier est passé de moins de 1% début novembre à un record de 7,6% lundi. La faute à un relâchement de la population pendant les fêtes de fin d'année selon les autorités.

Le couvre-feu à 20 heures est donc prolongé pour deux semaines, tandis que les restaurants et les magasins devront fermer leur portes à 18h. Les déplacements entre les différents districts du pays sont également interdits, sauf pour raisons médicales, ou pour les touristes qui devront cependant être munis d'un test négatif.

Les autorités encouragent d'ailleurs la population à se faire tester le plus possible. Des tests rapides antigéniques à 10 euros maximum sont maintenant disponibles dans une quarantaine de cliniques privées dans tout le pays.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.