Guinée: L'ONG « Tournons la Page » dénonce l'incarcération d'un militant de la société civile

L'ONG « Tournons la Page » dénonce l'incarcération sans jugement d'Oumar Sylla, surnommé « Foniké Mengué ». Membre du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), il a été interpellé à Conakry le 19 septembre pour « attroupement illégal sur la voie publique ». En détention depuis trois mois à la Maison centrale de Conakry, Oumar Sylla a entamé une grève de la faim le 25 décembre, pour exiger que son procès soit programmé.

L'état de santé d'Oumar Sylla, inquiète l'ONG, qui dénonce à son tour la longue détention provisoire de ce militant.

Ibrahima Diallo, le coordonnateur de « Tournons la page », a été joint par Bineta Diagne du service Afrique de RFI. « Depuis le 3 décembre, le juge d'instruction a clôturé son dossier. Depuis lors, c'est bloqué et on ne sait pas pour quelles raisons ils refusent de renvoyer Omar devant le tribunal pour qu'il soit jugé. C'est une détention provisoire qui s'allonge... cela fait trois mois qu'il est en prison, et il ne demande qu'à être jugé.

Nous, " Tournons la page " nous condamnons cette situation et nous pensons que c'est une correction que l'on inflige à Oumar Sylla, tout simplement parce qu'il fait partie des leaders qui sont opposés au troisième mandat de monsieur Alpha Condé. »L

Oumar Sylla, alias Foniké Mengué est membre de la Coordination nationale du Front national de défense de la Constitution qui regroupe l'essentiel de la société civile et de l'opposition politique. Il avait été arrêté au printemps 2020 puis relâché en août, avant d'être de nouveau interpellé en septembre.

Le président guinéen en exercice, Alpha Condé, a été réélu pour un troisième mandat en octobre 2020 après des mois de manifestations d'organisations de la société civile contre ce nouveau mandat.

A La Une: Guinée

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.