Cote d'Ivoire: Bouaké - Une avenue portera le nom de N'Sikan

Une journée d'hommage sera organisée pour honorer la mémoire de cet homme qui s'est illustré comme un modèle de combativité et de réussite dans le pays.

L'avenue qui part du carrefour quartier Beaufort jusqu'au terminus du quartier Zone industrielle, longue de 2,7 kilomètres, sera baptisée du nom de Kouamé Konan N'Sikan, opérateur économique décédé le 9 janvier 2019 et inhumé le 7 mars 2020 à Klêmêkro, un village de la sous-préfecture de Languibonou, département de Botro. Ce sera au cours d'une cérémonie d'hommage qui aura lieu le 8 janvier, en face de sa résidence sise au quartier Zone industrielle.

L'information a été portée à la presse par Jacqueline N'Guessan, 3e adjointe au maire de Bouaké, en sa qualité de présidente de ladite cérémonie, le 4 janvier à la salle de mariage de la mairie. Elle avait à ses côtés Olivier Kouadio, directeur adjoint de cabinet du maire, par ailleurs vice-président de la cérémonie et Yaya Koné, conseiller municipal, président du comité d'animation ainsi que des représentants de la famille de feu Kouamé Konan N'Sikan.

D'entrée de jeu, Jacqueline N'Guessan a fait remarquer que c'est par la volonté du maire Nicolas Djibo et son conseil municipal que cette cérémonie d'hommage à l'ancien président directeur général de la compagnie de transport Utb aura lieu.

Donnant les raisons de cet hommage à cet opérateur économique multidimensionnel, la présidente du comité d'organisation dira que son parcours de vie est l'exemple patent de l'Ivoirien nouveau que prône le Président de la République Alassane Ouattara. « C'est l'autodidacte qui s'est formé pour obtenir son baccalauréat. C'est l'entrepreneur qui, sans attendre l'aide de l'État, a pu créer l'une des plus grandes compagnies terrestres de Côte d'Ivoire. C'est aussi le bâtisseur infatigable qui a réussi, grâce à sa compagnie de transport, à se faire un nom dans l'hôtellerie, l'hydrocarbure, le courrier express, etc. », a-t-elle révélé.

Pour Yaya Koné, cette cérémonie d'hommage qui sera sanctionnée par le baptême de cette avenue entre dans le cadre d'une vaste opération d'adressage de la ville de Bouaké. « D'autres avenues et rues ont été identifiées pour porter le nom d'un certain nombre de fils et filles de la région qui ont eu des parcours de vie singuliers et qui, par leurs actions, ont contribué au bien-être de la population et au développement de Bouaké », a-t-il souligné.

D'illustres fils de la région parmi lesquels les ministres Amadou Koné des Transports, Jean Claude Kouassi des Mines et de la Géologie et Sidi Tiémoko Touré de la Communication et des Médias; sans oublier Assahoré Konan Jacques, directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, ont bien voulu s'associer à cet hommage qui sera rendu à feu N'Sikan.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.