Mali: Mopti - Accrochage meurtrier entre forces de sécurité et dozos à Somadougou (Centre)

Un incident entre forces de sécurité et de défense et chasseurs donzos, lundi, dans l'après-midi aux environs de 16 heures à Somadougou, commune rurale de Sio dans le Cercle de Mopti (Centre) a fait trois morts, notamment deux chasseurs et un gendarme, indiquent des sources sécuritaires.

Selon nos sources, l'incident serait parti de l'interpellation, par une patrouille des Forces armées maliennes (FAMa), d'un élément de la milice donzo, du nom de Sidi Diarra. Il lui aurait été reproché de détenir illégalement une arme de guerre. Face à son refus d'obtempérer, il aurait été abattu par les FAMa.

En représailles, les donzos ont attaqué le poste de gendarmerie sur place. Au cours de la fusillade, un gendarme et un autre élément de la milice ont, aussi, trouvé la mort.

Un renfort militaire a été dépêché à Somadougou ou la situation est redevenue calme.

Les enquêtes se poursuivent pour faire la lumière sur cette affaire.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.