Algérie: Bernard Casoni proche du licenciement au MC Oran ?

Nommé à la tête du MC Oran en septembre dernier, Bernard Casoni ne fait plus l'unanimité au sein de l'administration du club. Il pourrait donc être licencié dans les semaines à venir.

Casoni est dans le viseur des supporters du club et de quelques membres de l'administration. Ces derniers, favorables à son départ, mettent en avant le jeu produit par l'équipe et les joueurs utilisés. Seul soutien de l'entraineur français, le président du MC Oran Tayeb Mahiaoui.

« Pour le moment, Casoni est toujours en poste. Je ne peux donc me prononcer sur ce qu'il va se passer dans un avenir proche », a-t-il déclaré à l'APS.

Au cours d'une prochaine rencontre avec les autres membres du conseil d'administration, le président a révélé que le sujet concernant l'avenir de Bernard Casoni sera à l'ordre du jour. Sûrement que le verdict va tomber.

Notons qu'après six journées de Ligue 1 algérienne, le MC Oran a un bilan de deux victoires et de quatre matchs nuls.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.