Cameroun: Douala - Le patrimoine des peuples de l'eau en surface

Une exposition temporaire y consacrée s'est ouverte le 18 décembre 2020 au Musée maritime, pour trois mois.

Le Musée maritime de Douala a abrité, le 18 décembre 2020, le vernissage d'une exposition temporaire intitulée « Patrimoine des peuples de l'eau et histoire maritime du Cameroun ». L'environnement historique de cette exposition est celui des années 1880. On apprendra à l'occasion que cette exposition - au vernissage duquel a notamment pris part Théophile Eyango, inspecteur général du ministère des Arts et de la Culture, représentant le ministre - est le fruit d'un partenariat existant entre le Conseil national des Chargeurs du Cameroun (Cncc), à travers le Musée maritime, et la Fondation AfricAvenir International, que dirige le Pr. Kum'a Ndumbe III.

A travers les éléments présentés, le visiteur de l'expo est guidé entre trois notions, l'eau, l'Homme et la terre. Documents d'époque, photographies multiples, ainsi que divers objets d'art et de culture des peuples de l'eau ont captivé l'attention des premiers visiteurs, et ne devraient pas manquer de susciter l'intérêt des suivants. Des artéfacts et autres pièces d'histoire dont la présentation au grand public « devrait contribuer à la diffusion des richesses de la culture maritime de notre pays, le Cameroun », a estimé le directeur général du Cncc, Auguste Mbappé Penda.

L'exposition court jusqu'au 19 mars 2021, « afin de donner l'opportunité à un plus grand nombre de visiteurs de la découvrir et d'en tirer pleinement profit », relève-t-on du côté de l'organisation.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.