Congo-Brazzaville: Littérature - IFC Pointe-Noire rend hommage à l'écrivain Georges Mavouba Sokate

Une rencontre littéraire a lieu le 21 janvier à l'IFC Pointe-Noire en hommage à l'écrivain Georges Mavouba Sokate disparu en juillet dernier à Pointe-Noire à l'âge de 71 ans. Une activité qui m'a marqué ce mois de janvier très riche en évènements divers à l'IFC.

Écrivain prolixe à la muse fertile, aussi à l'aise en poésie dans le conte, le récit ou le roman, Georges Mavouba Sokate suscitait toujours respect et admiration. Ancien professeur d'anglais à la retraite, Georges Mavouba Sokate a aussi exercé à Pointe-Noire dans les sociétés pétrolières de la place? notamment à CMS Nomeco. Membre du Salon littéraire Jean-Baptiste Tati-Loutard de Pointe-Noire, qui réunit des hommes et femmes de lettres de la ville océane, il a aussi été un critique littéraire de talent qui savait décortiquer les œuvres littéraires de quelque genre que ce soit.

Mal de mer à vingt ans, publié en 2000 aux Editions Souvenir du Benin, Des iles de l'extrême océan, Sous les piliers du wharf (poésie), Arthur Nona et la grande épopée des diables rouges, De la bouche de ma mère en 2009, Ndandu le vieux pêcheur et l'enfant du fleuve, contes du royaume Kongo chez l'Harmattan Paris en 2011 (récits et contes), « Libertés d'oiseaux et de pierres vives » (poésie) en 2013, « La construction d'une conscience nationale au Congo par le musicien » chez l'Harmattan Paris 2014, « Que les ténèbres soient... » en 2016, « Sous le charme des courtisanes » en 2019 sont ses principales œuvres.

C'est afin de perpétuer sa mémoire que l'IFC en partenariat avec l'Association de Mpaka pour l'intégration et le développement (AMID) ont initié cette activité. Les férus des lettres seront aussi servis à la faveur de la présentation de l'anthologie des écrivains du Congo sur le coronavirus Covid 19, le 22 janvier avant la conférence sur les Droits d'auteur programmée le 23. La semaine littéraire prendra fin avec la table-ronde Proches dans l'espace. Quant à Jussie Nsana, peintre, bédéiste, dessinatrice, elle animera un atelier-jeunesse le 23 janvier intitulé Création BD.

Signalons que ce mois de janvier commence par les projections de films : Keteké de Peter Sedufia le 6, Baamum Nafi de Mamadou Dia le 13, Africa Mia de Richard Minier et Edouard Salier le 20. Les projections prendront fin avec Gorée Ciné-lab le 30 janvier.

Les spectacles vont aussi meubler ce mois à l'instar de Bye Bye 2020 de Pointe-Noire par PNR Comedy live le 8 janvier, Gladys Samba sera à l'honneur avec le spectacle de musique Les mamans du Congo, tout comme l'artiste-musicien Maika Munan dans Rumba Sans frontières. Etiké de Peter Komondua, un spectacle de slam-poésie va clôturer la série des spectacles.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.