Madagascar: UNFPA Madagascar - Koffi Kouame nouveau représentant résident

L'UNFPA Madagascar, Maurice, Comores et Seychelles a un nouveau représentant résident en la personne de Koffi Kouame.

Arrivé à Madagascar le 3 janvier dernier, le nouveau représentant résident de l'UNFPA à Madagascar a réaffirmé l'engagement de son organisme à « travailler en cohérence et en synergie au sein du système des Nations Unies ». C'est ce qu'on peut lire dans un Tweet de l'UNFPA Madagascar, Maurice, Seychelles et Comores en date du 5 janvier dernier où l'organisme entend « mieux servir la population et accompagner le Gouvernement dans le processus de développement du pays ».

Le nouvel homme fort de cet organisme onusien devrait ainsi continuer les efforts menés depuis des années afin « d'éliminer les violences basées sur le genre et les pratiques néfastes, la mortalité maternelle évitable ou encore les besoins non satisfaits en planification familiale ». Ce qui l'expose à de nombreux chantiers dans plusieurs régions du pays si l'on ne prend que l'Androy.

« Les projets initiés par l'UNFPA dans l'Androy continuent de plus belle », affirme Dr Tsivahiny Paubert, chef d'établissement auprès du centre hospitalier régional de référence Ambovombe joint au téléphone hier. Notre source de citer quelques projets en cours tel « le projet Tolisabo, avec le Japon, qui consiste en des campagnes de réparation pour l'élimination de la fistule, la lutte contre les violences basées sur le genre dans les districts d'Androy ou encore l'extension de l'hôpital de Bekily ». Le projet de « mise en place d'une centrale solaire auprès du centre hospitalier régional de référence d'Ambovombe » a également été avancé par le Dr Tsivahiny Paubert.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.