Congo-Kinshasa: Kalehe - Plusieurs personnes perdent la vie dans un naufrage sur le lac Kivu

Un bateau circulant sur le fleuve Congo, RDC (image d'illustration).

Un naufrage est survenu au village Nyabirehe, en groupement Mbinga-Sud dans le territoire de Kalehe sur le lac Kivu, la nuit du mardi 5 à mercredi 6 janvier 2021. Il s'agit d'une pirogue motorisée en provenance de Luhihi à katana dans le territoire de Kabare en partenance de Kasunyu à Kalehe. Le bilan provisoire fait état de 41 personnes disparues, 56 rescapées et 3 corps repêchés. La surcharge et la vague causée par un vent violent qui a soufflé sur le lac sont les principales causes de cet accident, indique le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe (CCTSC/Kalehe).

"La pirogue qui a chaviré avait à son bord plus de 100 passagers et des marchandises, pourtant initialement destinée au transport des fretins. Ce qui a conduit à cet accident", confirme Delphin Mbirimbi, président de cette structure.

Ce même bilan est confirmé par les autorités politico-administratives par le biais de Claude Swedi Basila, ministre provincial du transport et voie de communication qui promet l'implication du gouvernement afin d'établir les responsabilités.

La société civile demande aux autorités de faire respecter la loi sur la navigation qui interdit le surchargement des pirogues, la navigation nocturne et rend obligatoire le port de la bouée de sauvetage par tout passager.

Ce énième cas de naufrage dans cette zone sur le lac Kivu remet sur table la promesse faite par le président de la république Félix Tshisekedi lors de son passage de ce coin en 2019, quelques mois seulement après son investiture, quand un accident similaire avait causé la mort d'une centaine de personnes à Mukwinja, village voisin de celui où s'est produit ce drame.

Félix Tshisekedi avait promis de construire 4 ports modernes pour permettre l'accostage des navires modernes dans cette partie du pays mais aussi la mise à la disposition de chaque point d'embarcation des bouées de sauvetage pour éviter pareil cas. Deux ans après, cette promesse n'est jamais matérialisée et les accidents à répétition ne cessent de raviver la soif de la population de voir cette promesse être réalisée.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.