Guinée: Labé - Cette intox répandue sur la toile qui fait peur aux agents économiques

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux se font l'espace de relais d'une information qui jette une pincée de panique chez bien de citoyens, notamment les agents commerciaux. Si l'information qui circule sur la toile affole, il n'en demeure pas moins que malgré tout elle ne comporte ni date de départ encore moins une échéance.

Déjà, conséquence de cette propagation rapide, bien d'agents économiques rechignent ou refusent carrément à prendre la coupure de dix milles émises en 2012 et d'autres ne se gênent pas de les prendre car n'ayant pas la même appréhension.

Un commerçant explique toutefois que deux coupures du même billet ne devraient pas circuler ensemble en principe sachant que le vieux billet devait sortir du flux commercial avant que le nouveau billet émis ait un an.

Pour calmer les esprits, la banque centrale s'est fendue d'un communiqué dans lequel elle explique clairement n'avoir entamé aucune opération de démonétisation d'une quelconque coupure de la monnaie nationale guinéenne.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.