Burkina Faso: il etait temps !

En fin décembre 2020, la Police nationale a procédé au démantèlement de 6 salons de massage érotique et à la fermeture de plusieurs autres où se menaient des pratiques immorales telles que le proxénétisme, la traite des personnes, la débauche, etc.

Ce coup de filet a permis d'interpeller une quinzaine de personnes dont six ont été déférées au parquet. Il était vraiment temps quand on sait que, jour après jour, l'on assiste à une véritable dépravation des mœurs dans notre pays où la débauche semble devenue la chose la mieux partagée.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Le Pays

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.