Congo-Kinshasa: Le GEC recommande de « réduire l'influence politique persistante sur la CENI »

Le Groupe d'études sur le Congo (GEC) a publié un rapport jeudi 7 janvier, intitulée : « Réforme de la Commission électorale nationale indépendante en RDC : De nécessaires garde-fous à l'impossible dépolitisation. » Ce rapport met en avant des garde-fous pouvant à la fois réduire l'influence politique persistante sur la CENI, accroître la transparence des opérations électorales et renforcer la redevabilité des membres de la commission électorale.

Ce rapport souligne la nécessité de rendre les membres de la future CENI redevables et de soumettre leur gestion à un audit régulier interne et externe et d'encadrer légalement leurs pouvoirs. Cela a comme conséquence, insiste-t-il, de promouvoir la transparence aussi bien financière qu'opérationnelle. La CENI devra aussi être obligée de tenir régulièrement informé le public de l'évolution de chaque étape du processus électoral - de la phase d'inscription des électeurs sur le fichier électoral à celle de la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote, en passant par le respect de la procédure de conclusion des marchés publics -, mais aussi de la gestion des fonds publics mis à sa disposition.

La même source recommande un cadre consensuel pour enclencher ce nouveau processus de réforme de la CENI et insiste sur l'émergence d'une volonté politique tendant à éviter toute interférence partisane dans la conduite des opérations électorales, sans laquelle l'indépendance structurelle de la commission électorale à venir, même renforcée, ne permettra pas au pays de sortir de l'impasse démocratique.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.