Sénégal: Antoine Felix Diome - « Les populations ont majoritairement respecté la mesure de couvre-feu »

7 Janvier 2021

Le ministre de l'Intérieur Antoine Felix Diome s'est félicité du travail des forces de sécurité et de l'ordre pour le respect de la mesure de couvre-feu. Il prenait part à la troisième édition du « gouvernement face à la presse ».

« Les populations ont dans leur majorité respectée le couvre-feu, comme indiqué. Bien entendu, il y a eu quelques récalcitrants. Mais, les forces de l'ordre et de sécurité ont très vite, conformément à leur mission, procéder au rétablissement de l'ordre », a tenu de rassurer, jeudi, le ministre de l'Intérieur Antoine Felix Diome.

« Nous sommes très ouverts à la discussion. Mais, il faut cependant savoir et comprendre qu'il revient à l'Etat de prendre des décisions tranchées, en cas de nécessité. En dehors des heures de couvre-feu, d'autres actes seront posés. L'obligation du port de masque reste de rigueur, l'interdiction des réunions, défilés de ,cortèges et autres demeurent également valable, informe le ministre de l'Intérieur.

Le ministre de l'Intérieur, Antoine Felix Diome informe que la mesure d'état d'urgence assortie du couvre-feu a été prise à la suite d'une rencontre avec des spécialistes. C'est après avoir écouté les sachants que le chef de l'Etat, Macky Sall a pris l'initiative d'instaurer l'état d'urgence assortie du couvre-feu. Des mesures subséquentes ont été observées en ce qui concerne chaque ministère, pour la concrétisation de toutes les décisions d'accompagnement, en vue de stopper la progression de la pandémie, a dit le ministre.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X