Congo-Kinshasa: Eddy Kapend et ses co-accusés sortent de la prison

Laurent Désiré Kabila

Environ vingt condamnés à mort pour l'assassinat de l'ex-président Laurent-Désiré Kabila sont sortis vendredi 8 janvier la prison centrale de Makala à Kinshasa. Ces personnes, le colonel Eddy Kapend, l'aide du camp de l'ancien président assassiné, ont bénéficié d'une grâce du président Félix Tshisekedi.

L'esplanade de la prison centrale de Makala a été envahie par les proches des prisonniers graciés. « Débarrassés de leur tenue de prisonnier, 22 hommes sont sortis de la prison, accueillis par leurs proches, parfois en larmes », selon une dépêche de l'AFP.

Parmi ces hommes, le colonel Eddy Kapend est sorti de la prison dans une voiture 4x4 sous escorte.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.