Cote d'Ivoire: Présentation des vœux aux acteurs du football - Danho Paulin appelle à tourner la page de la crise

La situation que traverse le football ivoirien a été au cœur de la cérémonie organisée hier à l'auditorium du ministère des Affaires étrangères.

Le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, a invité hier à l'auditorium du ministère des Affaires étrangères au Plateau, les différents acteurs du football à une rencontre d'échanges à la faveur de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux aux sportifs.

Une cérémonie qui a été l'occasion pour le premier responsable du sport en Côte d'Ivoire d'évoquer la situation de blocage que connaît le football ivoirien depuis le début du processus électoral. Paulin Danho a notamment évoqué la décision de la Fifa d'installer un comité de normalisation à la Fif.

Face à cette situation qu'il a qualifiée de regrettable, le ministre des Sports a révélé avoir été instruit sur l'impact de cette décision, suite à un échange qu'il a eu avec le Comité exécutif de la Fif. Des explications reçues, le ministre des Sports retient que la mesure de la Fifa est exécutoire et qu'une administration provisoire sera mise en place à la Fif dans les jours qui viennent. « Le Comité exécutif de la Fif n'existera plus mais la Fif n'est pas dissoute, il y aura la continuité au niveau de l'administration », a précisé le ministre des Sports. Il a, par ailleurs, démenti les informations selon lesquelles il aurait demandé aux locataires de la Maison de verre de quitter les lieux. « C'est une mauvaise interprétation, on n'a pas chassé quelqu'un », a-t-il ajouté.

Face à cette situation que traverse le football ivoirien, le ministre des Sports a formé des vœux à l'ensemble des acteurs du football ivoirien, allant dans le sens de l'apaisement. Il a souhaité que la normalisation annoncée par la Fifa soit éphémère et efficace. « Nous devons faire en sorte que cette normalisation soit rapide et profitable. Il faut que nous arrivions à tourner cette page douloureuse pour écrire une nouvelle page plus glorieuse. Injuste ou pas, la décision a été prise. Nous serons toujours aux côtés des acteurs du football ivoirien. Nous allons avoir désormais un regard prudentiel et très attentif parce que la situation est transitoire », a dit le ministre des Sports. Il a, en outre, émis le souhait que les compétitions nationales et internationales reprennent rapidement.

Il a également rappelé aux acteurs du football les défis futurs qui attendent le football ivoirien, notamment l'organisation de la Can 2023 et surtout la candidature de Jacques Anouma à la Caf. « Nous ne pouvons pas, au moment où nous préparons sa campagne, persévérer dans le laxisme avec cette guéguerre entre les acteurs. Je vous invite donc à faire preuve de vigilance et d'humilité pour sortir de l'impasse qui n'arrange pas la génération future. Le moment est venu de tourner la page et faire la paix », a-t-il conclu.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.