Togo: L'Ambassadeur Stromayer très révolté

Révolté, il l'est, l'Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, Eric William Stromayer. Et cette fois-ci, non pas contre le Togo et ses autorités mais contre les évènements survenus mercredi dernier au Capitole.

Evoquant ces évènements, il parle d'un « spectacle inquiétant, un affront à nos processus électoraux et à notre Etat de droit ».

Foncièrement contre la violence comme moyen de règlement des contentieux politiques, le diplomate américain, il se réjouit toutefois de ce que, « malgré les événements tragiques de mercredi, nos institutions ont fait ce qu'elles avaient à faire. Le Congrès a déclaré Joe Biden comme le président élu, démontrant ainsi la force de la démocratie américaine ».

Pour information, la simple formalité de certification de la victoire de Joe Biden sur Donald Trump, par les deux chambres du Congrès qui étaient réunies en session extraordinaire a donné lieu à une « insurrection », mieux, « presque à la sédition », si on emploie les termes de Joe Biden. Une foule de partisans de Donald Trump, le président sortant, avait donc envahi le Capitole, un envahissement qui a conduit à une interruption des débats.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.