Afrique: Coupe CAF - Le Jaraaf opposé au Platinum du Zimbabwe

Dakar — Le Jaraaf de Dakar sera opposée à l'équipe zimbabwéenne du Platinum pour le tour de cadrage qualificatif aux phases de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football.

Les matchs auront lieu les 14 et 21 février prochain avec match aller à Harare (Zimbabwe).

Initialement engagée en Ligue africaine des champions, l'équipe zimbabwéenne a été reversée en Coupe CAF après son élimination par le champion de la Tanzanie, FC Simba (1-0 et 0-4).

Lors des préliminaires de cette même compétition, le Platinum avait éliminé CD Costa Del Sol du Mozambique (2-1 et 2-0).

Lors de la précédente édition de la Coupe CAF, l'équipe zimbabwéenne avait été éliminée par le FC Nouadhibou de la Mauritanie au même stade de la compétition (2-0 et 2-3).

"C'est jouable. De toute façon on va crânement défendre nos chances contre n'importe quelle équipe parce que l'objectif demeure la qualification en phase de poules de la Coupe de la CAF"', a réagi Malick Daff, entraineur du Jaraaf à l'issue du tirage au sort.

"Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes, plus que sur l'adversaire. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes. Nous avons réussi à passer deux tours, mais tout n'a pas été bon. Nous devons nous améliorer sur beaucoup de points", a souligné le technicien qui se réjouit du redémarrage de la saison de football.

Daff a assuré que la compétition permettra à son groupe de s'améliorer en ayant des matchs dans les jambes avant cette double confrontation contre le club du zimbabwéen.

"Le premier adversaire du Jaraaf, c'est le Jaraaf. Si tout le monde tire dans le même sens, il y a moyen de passer ce cap et d'offrir au Sénégal une nouvelle qualification en phase de poules d'une compétition de la CAF", a ajouté le technicien.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.