Sénégal: Economie sénégalaise - La valeur ajoutée du secteur tertiaire en hausse de 4,6% en 2019

L'évolution du secteur tertiaire reste soutenue en 2019. C'est ce que contient le rapport de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) portant sur les Comptes nationaux provisoires de 2019 et définitifs de 2018. Selon l'Ansd, le secteur tertiaire demeure le secteur dominant de l'économie sénégalaise.

«La valeur ajoutée du secteur tertiaire est ressortie en hausse de 4,6% en 2019. La bonne tenue du secteur tertiaire est imputable à la performance des activités financières et d'assurance (12,0% en 2019, après 6,0% en 2018), du transport (6,7% en 2019, contre 6,0% en 2018), des activités immobilières (3,3%, après 2,7% en 2018) et de l'enseignement (5,0% en 2019 contre 2,7% en 2018) », renseigne l'Ansd.

Le raffermissement des services financiers est impulsé par la bonne tenue des sous-secteurs

bancaire et d'assurance qui se sont bonifiés de 8,3% et 23,1% entre 2018 et 2019 et d'un dynamisme des activités des auxiliaires financières et d'assurance.

Toutefois, le secteur tertiaire a enregistré une décélération de 0,8 point par rapport à 2018 en partie liée aux activités spécialisées, scientifiques et techniques qui ont vu leur valeur ajoutée stagner en 2019 après une hausse de 6,5% en 2018.

A cela s'ajoute le ralentissement de la valeur ajoutée des activités de service de soutien et de bureau (6,1% contre 8,6% en 2018), des activités d'administration publique (5,6% contre 8,5% en 2018), des activités pour la santé humaine, action sociale (4,5% contre 6,3% en 2018).

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.