Cote d'Ivoire: Gontougo /Législatives 2021 - Le choix des candidats RHDP divise

Les états-majors des partis politiques sont à pied d'œuvre pour désigner leurs candidats pour les législatives. Dans bien de localités du pays, cette tâche s'avère ardue pour le Rhdp. Le cas qui fait déjà grincer les dents est celui de la région du Gontougo.

Notamment au sujet du choix des candidats de Bondoukou commune et Sous-Préfecture (Apimandoum et Pinda Broko). Jeudi 7 janvier dernier, ils étaient 8 candidats et leurs représentants qui se sont retrouvés à la Caisse de Stabilisation au Plateau, pour passer sous l'arbitrage du parti. A en croire des indiscrétions, la cohésion recherchée pour aller à cette bataille n'a pas été obtenue. Les nouveaux prétendants, a-t-on appris, ont été exclus de la compétition pour le compte du parti.

Tous ayant été disqualifiés d'office, au profit des députés sortants. A en croire nos sources, il aurait été retenu que la décision de la direction du Rhdp de reconduire de facto les députés sortants sera appliquée. La nouvelle à peine tombée que des voix s'élèvent pour dénoncer cette décision. Elles s'insurgent contre ce qu'elles qualifient de mascarade et de décision arbitraire.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.