Comores: Covid-19 - A Mohéli, les patients sont rassurés de rencontrer la nouvelle équipe de prise en charge

Samedi 09 janvier 2020, il est 8H30 à Fomboni. Sur le site de prise en charge des cas Covid-19 ouvert dans l'enceinte de l'Orphelinat AMA, nous rencontrons le personnel soignant regroupant une équipe locale et celle arrivée des autres îles pour appuyer la prise en charge des malades.

« Ce matin il y 2 médecins et 4 infirmiers déjà opérationnels, et dans quelques heures des aides-soignants viendront nous épauler », nous explique un réanimateur déployé sur le site de AMA.

Les lieux sont d'un calme rassurant. Tous les patients se font consulter, l'occasion pour eux de faire connaissance avec les nouveaux soignants. « Nous avons fait le tour et avons consulté et échangé avec chaque patient placé sur ce site. Cela nous a permis d'élaborer une nouvelle organisation au niveau de l'accueil », nous rapporte notre interlocuteur. Selon lui, un triage des patients va maintenant se faire tenant compte des différentes pathologies.

Il y a en effet deux catégories de cas : les asymptomatiques - infectés par la Covid-19 mais ne présentant pas de symptômes, appelés aussi porteurs sains - « qui ne sont pas nombreux », et les symptomatiques - patients développant la maladie de Covid-19 et présentant des symptômes. Cette dernière catégorie sera également divisée en deux groupes : le premier comprend les patients présentant une forme bénigne de détresse respiratoire qui seront logés dans un bloc non éloigné du bâtiment où se trouve l'équipe médicale. L'autre groupe abritera les patients les plus vulnérables ayant des antécédents médicaux (d'autres pathologies anciennes). « Ce renforcement du personnel soignant nous rassure. On commence à ressentir du changement et le moral des personnes admises ici est au bon fixe », reconnaît un patient rencontré sur place.

Prise en charge : la confiance retrouvée sur le site AMA

La nouveauté qui rassure aussi les patients suivis sur le site AMA c'est la mise en place d'un dispositif d'assistance respiratoire de première urgence. Ainsi, en cas de nécessité et avant tout transfert vers le CHRI de Fomboni, le patient pourra en bénéficier. « Notre objectif est de diminuer le nombre de passage vers la réanimation et de nous assurer d'avoir des patients correctement pris en charge chaque jour », a déclaré le médecin que nous avons rencontré sur place.

Les patients rencontrés ce jour sur le site de prise en charge AMA nous ont exprimé leur satisfaction quant à l'arrivée de plus de ressources humaines en renfort à l'équipe locale avec des équipements adéquats. « Même s'il y a encore des choses à améliorer notamment les conditions d'hébergements, nous commençons à reprendre confiance au personnel soignant », a conclu notre interlocuteur. Aujourd'hui, samedi 9 janvier 2021, l'île de Mohéli compte plus de 57 guéris de la Covid-19. Ils ont quitté le site pour rejoindre leurs domiciles.

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.