Afrique: Coupe CAF - Barrages - Le jaraaf hérite de FC Platinum du Zimbabwe

L'équipe du Jaraaf engagée en barrage de la Coupe CAF, a hérité du Fc Platinum du Zimbabwe lors du tirage au sort effectuée vendredi. Pour le match aller, les "Vert et Blanc" effectueront le déplacement prévu le 14 février prochain au Zimbabwe avant d'accueillir leurs adversaires le 21 février.

Le Jaraaf de Dakar est aussi fixé sur son prochain adversaire en tour préliminaire additionnel ou barrage de la Coupe CAF. Les "Vert et Blanc" feront face au Fc Platinum du Zimbabwe. Sur la lancée de leur belle performances réalisées mercredi à Abidjan contre San Pedro, les poulains de Malick Daf sont gonfler à bloc pour franchir ce nouvel obstacle et espérer atteindre cette autre performance de la Jeanne d'Arc qui est le dernier club à accéder à la phase de groupes de la Coupe Caf en 1998.

Autrement, figurer les 15 équipes qualifiées et qui rejoindront Berkane en phases de poules. Un objectif qui semble à portée de main devant cette jeune équipe Zimbabwéenne loin d'être un épouvantail sur la scène continentale.

Créé en 1995, le Fc Platinum a pourtant aligné trois participations continentales. Pour sa première saison parmi l'élite, en 2011, il avait manqué de peu d'obtenir le titre de champion, puisqu'il n'est devancé par le club de Dynamos FC qu'à la différence de buts. Cette deuxième place lui avait permis de se qualifier pour la Ligue des champions de la CAF 2012.

Après une deuxième année terminée en milieu de classement, Platinum enchaîne deux quatrièmes places en championnat avec surtout son premier titre national en 2014 : la victoire en Coupe du Zimbabwe. Ce premier trophée lui ouvre les portes de la Coupe de la confédération 2015.

En 2017, le club est sacré pour la première fois en championnat. Le match «aller» aura lieu le 14 février prochain, le match «retour» est prévu pour le 21 février. Les 15 qualifiés rejoindront Berkane en phases de poules.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.