Maroc: Driss Lachguar - L'USFP n ' a eu de cesse de multiplier initiatives et propositions pour des réformes politiques et électorales favorisant la représentativité de nos ressortissants à l'étranger à la Chambre des représentants

Le Premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachguar, a affirmé que le parti avait présenté un certain nombre d'initiatives et de propositions de réformes politiques et électorales, afin de prendre en compte la représentation de la communauté marocaine à l'étranger à la Chambre des représentants, et d'exercer son droit constitutionnel.

Cette affirmation a été faite par le dirigeant ittihadi qui était accompagné des membres du Bureau politique, Fatiha Saddas et Abdelmaksoud Rachdi, lors d'une rencontre tenue jeudi 8 janvier au siège central du parti avec les représentants de la coordination des partis politiques marocains à l'étranger.

La réunion a été l'occasion de débattre des préoccupations des représentants de la coordination, notamment concernant la garantie de la participation politique et institutionnelle des Marocains du monde entier, la mise en œuvre des dispositions de la Constitution ayant trait à ce sujet, afin de leur permettre de faire entendre leur voix, de défendre leurs droits et de contribuer à défendre les intérêts de la patrie. Les participants à cette rencontre se sont mis d'accord sur la nécessité de garantir le droit des MRE d'être représentés et de prendre part à la vie politique nationale et au processus démocratique de notre pays. Il convient de préciser que l'USFP a toujours défendu le droit des MRE à bénéficier d'une citoyenneté pleine et entière en vue de leur permettre d'être représentés au Parlement.

En effet, lors d'une journée d'étude organisée en août 2015 à Rabat à l'initiative du Groupe parlementaire socialiste, Driss Lachguar avait critiqué l'Exécutif pour avoir démontré son incapacité et son incompétence à mettre en œuvre les dispositions de la nouvelle Constitution et notamment celles relatives aux droits des MRE.

L'USFP a, par ailleurs, appelé les autorités publiques, dans son mémorandum sur la réforme du système électoral, dontle texte intégral a été publié à Libération en juillet 2020, à l'adoption des mécanismes simplifiés pour permettre aux Marocains du monde de prendre part aux opérations électorales. H. T

Suite au décès du professeur retraité et ancien joueur d'Ittihad Ben Ahmed, Ahmed Nejmi, le Bureau politique, au nom de l'ensemble des Ittihadi(e)s, présente ses condoléances les plus attristées à son frère Hassan Nejmi, membre du Bureau politique, à son épouse Mme Latifa El Mekri, ainsi qu'à la famille du regretté. Puisse Dieu avoir l'âme du défunt en Sa Sainte Miséricorde. Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.