Egypte: Le Président Al-Sissi suit l'évolution du réseau national de communications par satellite

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni aujourd'hui le ministre des Communications et des Technologies de l'information le Dr. Amr Talaat, le PDG de l'Agence spatiale égyptienne le Dr. Mohamed Afifi, le directeur de la société nationale des services de communication le major-général Abdel Hamid Mostafa, le directeur du département des signaux le major-général Tareq Al-Zaher, et le directeur adjoint du département des signaux le major-général Mohamed Al-Bachary.

Le porte-parole de la Présidence de la République a déclaré que la réunion a porté, sur la révision du système de réseau de communications par satellite du pays et les utilisations futures du satellite "Tiba-1".

Le Président a dirigé l'utilisation optimale des applications satellitaires égyptiennes, Tiba-1, au profit du secteur des communications et des technologies de l'information du pays, en particulier en ce qui concerne les réseaux de messagerie gouvernementaux qui sont mis en œuvre pour connecter l'ensemble de l'appareil administratif de l'État dans le cadre de l'application de systèmes modernes pour le travail du gouvernement, et en préparation de la transition vers la nouvelle capitale administrative.

Ce qui soutiendra les efforts de développement globaux, que l'État met en œuvre sur chaque centimètre carré du territoire égyptien, en utilisant des méthodes scientifiques précises et une technologie de pointe.Dans ce contexte, les développements du projet de réseau gouvernemental unifié, ont été présentés pour connecter l'appareil administratif de l'État, afin de soutenir les capacités de circulation des données gouvernementales de manière sûre, rapide et avancée.

Dans le but de qualifier l'appareil administratif, pour mettre à niveau tous les services gouvernementaux aux citoyens, dans le cadre général du projet stratégique pour la numérisation de l'État, et les préparatifs en cours pour déménager à la nouvelle capitale administrative.

Le Président a également été informé des principales utilisations attendues du satellite "Tiba-1", qui fonctionnera à pleine capacité au cours du second semestre, et qui soutiendra les efforts des organismes publics dans tous les domaines, en particulier les efforts de développement et de numérisation de l'État, la lutte contre la criminalité et le terrorisme, ainsi que l'amélioration du service d'internet dans les régions éloignées, pour les particuliers et les entreprises, en plus de contribuer à améliorer la performance des secteurs gouvernementaux, tels que le pétrole, l'énergie et la richesse minérale, le commerce, l'éducation et la santé.

La réunion a également évoqué le succès de l'Agence spatiale égyptienne, qui a remporté récemment le concours international du Comité des affaires spatiales des Nations Unies pour la conception d'une caméra spatiale de haute technologie à installer sur la Station spatiale internationale, en tant que première agence spatiale arabe et africaine à réaliser ce progrés scientifique.

Ce qui permettra à l'Égypte d'obtenir, gratuitement, des photos spaciales de haute précision, utilisées à des fins affaires géologiques, de télédétection, d'exploration et d'autres applications au service des efforts de développement du pays.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.