Seychelles: Le pays lance la première campagne de vaccination, en Afrique, contre le Covid-19

Covid-19 vaccine

Le président des Seychelles Wavel Ramkalawan a été le premier Seychellois à avoir pris le vaccin Sinopharm contre le covid-19 dimanche matin, à 10h00 à l'hôpital des Seychelles.

Le chef de l'État seychellois a voulu monter l'exemple à la population seychelloise, qui compte 95 000 habitants.

Cette campagne de vaccination était retransmise en direct sur les télévisions, et radios des Seychelles.

Le président Ramkalawan était accompagné de ses ministres, des députés de son parti et des différents dirigeants du pays, qui sont venus spécialement aussi pour prendre leur première dose de vaccin.

Le chef de l'État a tenu à remercier les Emirats Arabes Unis pour avoir donné les 50 000 doses de vaccins de la compagnie Sinopharm tout en ajoutant que le pays allait recevoir une autre donation des Émirats Arabes Unis de 20 000 vaccins d'une autre marque, qui sera administré aux personnes de plus de 60 ans.

« Quand on aura vacciné les 25 000 personnes, on sera le premier pays au monde en terme de programme de vaccination, cela voudra dire que l'on aura couvert 1/3 de la population » a dit Ramkalwan.

Les Seychelles devraient recevoir d'autres vaccins, pour compléter leur programme.

« Le gouvernement indien nous a fait don de 50 000 doses du vaccin Oxord AstraZeneca qui devrait arriver aux Seychelles avant la fin du mois de janvier » a dit le président Wavel Ramkalawan.

Le chef de l'État a été très encouragé par la générosité des Seychellois qui souhaitent contribuer dans la campagne de vaccination.

Il a indiqué qu'un compte spécial a été créé pour recevoir les financements.

Après avoir reçu le premier vaccin le président Ramkalawan a déclaré à la presse que tout s'est bien déroulé.

« C'est exactement comme si je recevais n'importe quel vaccin, j'encourage tous, les Seychellois à prendre son vaccin pour nous prévenir de cette maladie » a dit Ramkalawan après avoir reçu son vaccin.

Cette campagne de vaccination était retransmise en direct sur les télévisions, et radios des Seychelles. (Rassin Vannier, Seychelles News Agency) Photo License: CC BY

La première dame a également pris sa dose de vaccin.

L'ancien président Danny Faure était également présent pour recevoir sa première dose de vaccin Sinopharm.

« Je suis venu pour montrer un signe de solidarité, si l'on va tous dans le même sens, on peut vaincre cette maladie » a dit l'ancien président Danny Faure.

Les Seychelles envisagent de vacciner environ 70 % de la population d'ici 2 à 3 mois soit un total de 69 000 habitants.

Les premiers patients qui ont reçu ce dimanche leur première dose devraient recevoir dans 3 semaines une deuxième dose, pour garantir leur protection maximale, contre le virus du Covid.

Les Seychelles qui avaient réussi à contenir la maladie à seulement aux touristes font désormais face à une contamination au niveau communautaire.

C'est pour cette raison que le pays a décidé de commencer cette campagne de vaccination pour essayer, d'endiguer la propagation de la pandémie.

D'après le dernier bilan du covid aux Seychelles, le total de cas covid enregistré dans le pays est de 508 cas, dont 229 toujours positif, et un mort.

Pour la seule journée de samedi, 57 nouveaux cas ont été enregistrés et cela a poussé les autorités seychelloises à limiter les rassemblements et déplacements de la population.

Cependant, le pays n'a pas fermé ses frontières et les avions continuent leurs liaisons pour éviter que le principal pilier économique du pays ne s'effondre complètement.

Mais les touristes doivent rester dans leurs hôtels les premiers 10 jours de leurs vacances.

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.