Egypte: Al-Sissi examine les nouveaux règles et contrôles de la construction en Égypte

Al-Sissi examine les nouveaux règles et contrôles de la construction en Égypte

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni aujourd'hui avec le Premier Ministre le Dr. Mostafa Madbouli, l'assistant du Président de la République pour les projets nationaux et stratégiques l'ingénieur Sherif Ismaël, le Ministre de l'électricité et de l'énergie renouvelable le Dr. Mohamed Chaker, le Ministre de pétrole et des ressources minérales l'ingénieur Tarek Al-Molla, la Ministre de la coopération internationale Dr. Rania Al-Machat, et le Ministre de développement local M. Mahmoud Chaarawy.

Ainsi que le Ministre de logement, des services et des communautés urbaines le Dr. Assem Al-Gazzar, le gouverneur du Sinaï du Sud le major-général Khaled Fouda, le gouverneur du Nord du Sinaï, le major-général Mohamed Choucha, le conseiller présidentiel de la planification urbaine le major-général, Amir Sayed Ahmed, le président de l'organisme national pour le développement de Sinaï, en présence du président adjoint de génie des forces armées le lieutenant général Ahmed Ismaël, et le chef du département des permis de construction, au génie des forces armées, le major-général Ihab Ebeid.

Le porte-parole de la Présidence de la République a déclaré que la réunion a porté sur le suivi des nouveaux règles et contrôles, pour la construction des bâtiments, au niveau de la République, ainsi que sur la situation exécutive, pour l'établissement des communautés bédouines au Sinaï.

Le Président Al-Sissi a été informé des efforts déployés, pour formuler le nouveau système intégré des conditions de la planification et des contrôles, en matière de construction, ainsi que des procédures organisationnelles et opérationnelles, qui suivront pour la délivrance des permis de construction. Outre, les efforts pour régir le système de construction en Égypte, dans un cadre caractérisé par la planification et l'organisation, conformes à la législation et aux codes d'ingénierie appropriés.

M. le Président Al-Sissi, a dirigé que ce système doit être le début d'une nouvelle ère d'expansion urbaine, basée sur des fondations scientifiques constructives, pour réorganiser le processus de construction et mettre fin à l'aléatoire, tout en soulignant l'importance de la participation des autorités exécutives compétentes, visant à mettre en œuvre le système sur le terrain.En ce qui concerne la stratégie de l'État pour le développement global du Sinaï, M. le Président Al-Sissi, a été informé de la situation exécutive, pour créer des communautés bédouines, avec des services complets au Nord et au Sud du Sinaï, y compris le nombre total des communautés, ainsi que leurs surfaces, la répartition de la population proposée, les coûts de construction, les sources de financement et la fourniture d'eau d'irrigation pour l'agriculture et les diverses activités productives.

On a abordé aussi, les résultats du dialogue communautaire, tenu avec les habitants du Nord et du Sud de Sinaï, afin de répondre à leurs besoins, de sorte que l'accent soit mis sur les activités de développement qui conviennent à chaque communauté, selon sa répartition géographique et ses avantages .

À cet égard, M. le Président a exigé de commencer immédiatement, à mettre en œuvre le projet des communautés bédouines, pour soutenir les populations de la péninsule du Sinaï, en fournissant les meilleurs services communautaires, les infrastructures, les ressources en eau, et les bâtiments administratifs avec les services complets, ainsi que la nomination d'une structure administrative responsable dans chaque communauté, dans le cadre de la stratégie d'État pour le développement global au Sinaï.Ainsi que, la formulation d'un système productif pour chaque communauté bédouine, selon ses besoins, dans le cadre de la stratégie globale de développement de l'État pour le Sinaï.

M. Ie Président a également été informé des travaux d'alimentation en eau, pour les communautés en développement, au centre et au nord du Sinaï. D'autre part, la culture d'environ 500 milles de feddans, grâce au transfert de l'eau du bassin de drainage de Bahr Al-Baqar vers les terres destinées à la culture. Son Excellence a suivi les étapes exécutives, de la part des organisations concernées, tout en affirmant que ces communautés doivent être préparées complètement, ayant des entités administratives pour les agences gouvernementales de service, afin de faciliter les relations avec les citoyens.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.