Cote d'Ivoire: IFP - Rajaonarimampianina à Abidjan

L'ancien Président Hery Rajaonarimampianina présent à l'IFP d'Abidjan.

L'Institut de formation politique Amadou Gon Coulibaly d'Abidjan (IFP- AGC), une école à vocation sous-régionale destinée à former les futures élites politiques, a été officiellement lancé vendredi à Abidjan en présence du président ivoirien Alassane Ouattara et de plusieurs personnalités, notamment les anciens premiers ministres Jean-Pierre Raffarin (France), Boubèye Maïga (Mali), Sidya Touré (Guinée) et l'ex-président malgache Hery Rajaonarimampianina.

Cet Institut qui porte le nom de l'ex-premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a été créé, selon ses promoteurs, pour perpétuer les valeurs incarnées par celui-ci et contribuer à la formation des jeunes dans le domaine politique ou associatif. D'après Mamadou Touré, le ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, par ailleurs, président du Conseil d'administration de cet institut, le déficit de connaissance ou d'éducation politique ou associative des jeunes les expose à une instrumentalisation.

Jeunes militants. Poursuivant, il a expliqué que l'IFP-AGC développera deux grands types de formation au profit de plusieurs centaines de jeunes par an. La première sous la forme de séminaires, de 192 heures sur six mois, qui s'adressera à de jeunes militants des partis politiques et de la société civile de 16 à 35 ans. Le second type de formation, a expliqué, M. Touré, est destiné au grand public avec des conférences, des colloques...

« L'Institut de formation politique Amadou Gon Coulibaly sera, à n'en pas douter, un des acteurs majeurs du nouveau modèle social dont notre pays est en train de se doter, fidèle à sa tradition, d'hospitalité, de vivre ensemble et de paix », a soutenu Touré.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.