Maroc: Visite d'une délégation US à Dakhla - Washington réitère "son soutien ferme" à la marocanité du Sahara

Ambassadeur américain à Rabat, David Fischer.

Madrid — La visite effectuée à Laâyoune et Dakhla par une délégation US conduite par le sous-secrétaire d'État américain en charge des questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord, David Schenker, "a servi à réitérer le soutien ferme des États-Unis à la marocanité du Sahara", souligne l'agence de presse espagnole "Efe".

Avec cette visite, l'Administration américaine confirme également son appui "au plan d'autonomie du Maroc comme seule issue" au conflit autour du Sahara, affirme Efe.

"C'est la première fois qu'un ambassadeur et un haut fonctionnaire américains se rendent dans le territoire du Sahara", fait noter l'agence de presse espagnole.

De cette manière, les Etats-Unis "mettent en œuvre leur soutien effectif à la position du Maroc sur le Sahara", écrit Efe.

Cette visite est la concrétisation de l'entretien téléphonique, le 10 décembre dernier, entre SM le Roi Mohammed VI et le président américain Donald Trump, qui avait annoncé la promulgation d'un décret présidentiel portant décision des États-Unis d'Amérique de reconnaître la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l'ensemble de la région du Sahara marocain, rappelle la même source.

Une délégation américaine de haut niveau, conduite par David Schenker, a visité, dimanche, les locaux du futur Consulat général des États-Unis d'Amérique à Dakhla.

La délégation américaine a été accompagnée du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita et de l'ambassadeur des États-Unis à Rabat, David Fischer.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.