Burkina Faso: Deux anciens chefs de file de l'opposition politique nommés ministres

11 Janvier 2021

Le nouveau gouvernement burkinabè proclamé le dimanche 10 janvier compte trois ministres d'Etat, 23 ministres, et 7 ministres délégués. Selon une note de la Direction de communication de la présidence du Faso, ce gouvernement est « appelé à mettre en oeuvre les dix chantiers du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré réélu le 22 novembre 2020. »

Fixant le cap, le Président du Faso a inscrit son programme politique au cours de ce second mandat dans le creuset de la réconciliation nationale. Dans le nouveau gouvernement qui tient son premier conseil des ministres ce lundi 11 janvier 2021, deux anciens chefs de file de l'opposition ont été nommés ministres.

L'économiste Zéphirin Diabré, précédemment Chef de file de l'opposition politique aura en charge la question de la réconciliation nationale. Et ce, à travers le portefeuille de ministre d'Etat auprès de la présidence du Faso. Quant à l'autre ancien chef de file de l'opposition politique, Bénéwendé Stanislas Sankara, il aura en charge le ministère de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Ville.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.