Gabon: Lambaréné - La mairie du 2e arrondissement à l'abandon

11 Janvier 2021

La mairie du 2e arrondissement de la commune de Lambaréné se trouve être en ruines depuis quelques années. N'ayant subi aucune réhabilitation de travaux, l'édifice est abandonné, ce qui présente une piètre image de la commune.

Bâtiment partiellement détruit, hautes herbes, engin de construction abandonné dans la cour, pièces de véhicules retrouvés çà et là dans le bâtiment. Tel est le spectacle que nous offre la mairie du 2e arrondissement de la commune de Lambaréné, situé au quartier Isaac. Cet édifice détruit lors des manifestations post-électorales de 2016 n'a pas retrouvé son lustre d'autrefois. La structure est laissée pour compte depuis lors et devenu un repère de reptiles et autres animaux.

Evitant (ou ne voulant pas) un réaménagement du bâtiment, les locaux sont délocalisés quelques mètres derrière et font l'objet d'une location auprès d'un particulier. De quoi susciter des interrogations car une simple réhabilitation de l'ancien bâtiment aurait évité le déboursement mensuel de la location. Il semblerait qu'il y ait une volonté de ne pas réfectionner la mairie car vu le nombre d'années écoulées, l'équipe municipale se serait réinstallée dans ses locaux.

Volonté manifeste ou simple négligence, il va s'en dire que l'état actuel de la mairie du 2e arrondissement de Lambaréné présente une image peu reluisante. Des efforts doivent être consentis pour une bonne gestion des édifices publics afin d'éviter de montrer de tels spectacles désolants.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.