Sénégal: Programme Ssh de l'ambassadeur des Etats-Unis - 8500 personnes impactées dans 7 régions du Sénégal

Le programme d'auto-assistance de l'ambassadeur des Etats Unis au Sénégal dénommé «Ambassador's Special Self Help (Ssh) » travaille en partenariat avec de petits groupements communautaires, et leur accorde des subventions pour le financement du développement, à travers l'éducation, la santé, l'autonomisation des femmes, l'agriculture et la création d'activités génératrices de revenus.

Selon un communiqué de presse de l'ambassade américaine, depuis 2000, le programme Ssh a octroyé 291 micro subventions pour un montant total de plus de 1,4 million de dollars, à des communautés locales souvent oubliées par les grands programmes d'aide au développement.

«Cette année, l'ambassade des Etats Unis à Dakar a accordé 75.000 dollars à sept groupements bénéficiaires provenant des régions de Dakar, Diourbel, Fatick, Kédougou, Saint-Louis, Sédhiou et Thiès. Ces subventions vont permettre de financer la construction de salles de classes et de latrines, l'acquisition d'une machine d'échographie pour une clinique rurale, l'équipement d'une école pour enfants handicapés, ainsi que des machines à moudre les céréales, et du matériel de transformation pour les groupements communautaires », renseigne la note.

Conçus et mis en œuvre par les communautés elles-mêmes, les projets répondent à des besoins spécifiques et amélioreront directement la vie d'environ 8500 membres de la communauté.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.