Maroc: Pendant que marionnettes et marionnettistes se confondent dans leurs illusions - Les faits sont là

Une délégation américaine de haut niveau, conduite par le secrétaire d'Etat adjoint en charge des questions du ProcheOrient et de l'Afrique du Nord, David Schenker, a visité, dimanche, les locaux du futur consulat général des Etats-Unis d'Amérique à Dakhla.

La délégation américaine, accompagnée du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et de l'ambassadeur des Etats-Unis à Rabat, David Fischer, a effectué une tournée à travers les différentes dépendances de cette future représentation diplomatique US. Ont notamment été présents lors de cette visite, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar et les présidents des conseils élus. Le sous-secrétaire d'Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord était arrivé samedi après-midi à Dakhla, deuxième étape d'une tournée qu'il effectue au Sahara marocain après celle de Laâyoune.

Le déplacement à Dakhla de cette délégation américaine de haut niveau est l'un des fruits de l'entretien téléphonique, le 10 décembre dernier, entre SM le Roi Mohammed VI et le président américain, Donald Trump, qui avait annoncé la promulgation d'un décret présidentiel, avec ce que cet acte comporte comme force juridique et politique indéniable et à effet immédiat, portant sur la décision des Etats-Unis d'Amérique de reconnaître, pour la première fois de leur histoire, la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l'ensemble de la région du Sahara marocain.

Dans ce cadre et à titre de première concrétisation de leur initiative souveraine de haute importance, les Etats-Unis d'Amérique ont décidé l'ouverture d'un consulat à Dakhla à vocation essentiellement économique, en vue d'encourager les investissements américains et de contribuer au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.