Burkina Faso: Gouvernement Dabiré II - Une prise de contact pour aborder les nouveaux défis

12 Janvier 2021

Composée de 33 ministres dont 7 ministres délégués et d'une Institution de mission placée auprès de la Présidence du Faso à savoir le Ministre d'Etat chargé de la Réconciliation nationale et de la cohésion sociale, la nouvelle équipe de l'exécutif s'est retrouvée le lundi 11 janvier 2021 à Kosyam pour échanger sur les défis futurs.

Cette rencontre à l'allure d'une rentrée gouvernementale, a permis au Chef du Gouvernement, Son Excellence Christophe Joseph Marie Dabiré de décliner les directives du gouvernement qui, selon lui, permettront de mettre en œuvre la vision du Chef de l'Etat.

Il a indiqué que les perspectives sont notamment la mise en place des grandes réformes qui sont essentiellement la réconciliation nationale, la réforme foncière et immobilière, la réforme de l'administration territoriale et celle des rémunérations au Burkina Faso.

Selon lui, la mise en œuvre de ces réformes devrait prendre en compte deux considérations à savoir le dialogue politique qui a prévalu tout au long du premier mandat du Président du Faso et le dialogue social qui prendra en compte tous les partenaires sociaux.

Au titre de la Réconciliation nationale, le Premier Ministre a indiqué que le Président du Faso a tenu à accélérer la concrétisation de son engagement sur la question de la réconciliation nationale. «C'est ce qui a prévalu la nomination de Monsieur Zéphirin Diabré, ancien Chef de file de l'opposition comme Ministre d'Etat auprès de la Présidence du Faso, chargé de la réconciliation nationale».

Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que le gouvernement travaillera à renforcer les actions déjà entreprises lors du premier mandat, notamment l'urbanisation des villes ainsi que la relecture du code foncier et de l'urbanisme.

Les ministres ont réitéré leur engagement et leur volonté à mieux accomplir la mission qui leur sera confiée. C'est le cas de Monsieur Ousseni Tamboura qui occupe désormais le poste du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, qui promet donner plus de visibilité à l'action gouvernementale.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.