Cote d'Ivoire: La case des mots - Chapelles à la pelle ?

12 Janvier 2021

C'est essentiel qu'on démêle le matériel du spirituel. Obsessionnelles, les tendances matérielles mêlent trop le spirituel sous notre ciel. La kyrielle de chapelles qui s'amoncelle nous interpelle sur cette tendance nouvelle.

Pêle-mêle, ces belles chapelles à la pelle ne démêlent plus les vrais appels des faux appels spirituels. Des cartels se servent ainsi de l'Éternel pour leur propre chapelle.

Et des fidèles ne servent pas le ciel, mais la chapelle de leurs besoins personnels, bassement matériels, existentiels. Il est essentiel qu'on démêle le spirituel du charnel.

C'est criminel, cruel, voire démentiel, de se servir de l'Éternel. Un mortel qui se sert des autres mortels pour bâtir des autels matériels au nom de l'Éternel est un faux fidèle.

Un fidèle qui utilise l'escarcelle spirituelle pour se mettre en selle est pareil à un criminel. De tels mortels scellent des pactes temporels qui se révèlent toujours mortels.

Le matériel ne doit pas utiliser le spirituel comme une échelle ou une escabelle. Le matériel est essentiel, mais l'essentiel est dans le spirituel.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.