Burkina Faso: Ecole de Santé Dr Mamadou Ouédraogo - 37 nouveaux agents prêtent serment

12 Janvier 2021

Des agents de santé de l'Ecole de Santé Dr Mamadou Ouédraogo après leur soutenance dans les différentes filières de formation ont prêté serment ce samedi 21 janvier 2021. La cérémonie qui a eu lieu au sein de l'école a connu la présence des autorités sanitaires, administratives régionales, du directeur fondateur de l'école et de nombreux invités.

Ces nouveaux agents de santé au nombre de 37 ont prêté serment au cours d'une cérémonie solennelle placée sous le parrainage de Dr Louis Hamadé. Cette sortie des promotions 2017-2018-2019-2020 ont pris comme nom de baptême « Lutte contre les maladies émergentes au Burkina Faso et en Afrique »

En présence des parents amis et connaissances, les agents de santé (Infirmiers diplômés d'Etat, sages-femmes et maïeuticiens d'Etat, d'agents de santé et d'hygiène communautaires, techniciens d'hygiène) ont prêtés serment. Ils ont par cet acte du serment d'Hippocrate promis et juré d'être fidèles aux lois régissant leur métier, à ne jamais divulguer les secrets médicaux, etc.

Au nom de la cuvée d'agents de santé mis à la disposition de la nation Burkinabè, la délégué de la promotion Risnata Ganamé a remercié le promoteur de l'Ecole le Dr Mamadou Ouédraogo, les différents enseignants qui leur permettent aujourd'hui d'entrer dans la vie professionnelle après quelques années d'apprentissage théorique et pratique.

« Chers maitres, chère population, soyez rassurés de notre engagement à être irréprochables dans le métier car plus qu'une profession la médecine est un art, un sacerdoce que nous devons incarner au quotidien pour le bien-être de nos patients et pour l'honneur de ceux qui nous ont formé » a-t-elle indiqué. Elle a souhaité au nom de ses promotionnaires que l'Etat augmente le nombre de recrus par le biais des mesures nouvelles de la fonction publique.

Le parrain des promotions sortantes a donné des conseils pratiques à ses filleuls et a invité les nouveaux promus qui entrent désormais dans la production à être courageux, à avoir la patience, de l'empathie. En outre, il a demandé aux lauréats d'être des professionnels, de demander toujours des conseils aux ainés, avoir l'amour du travail et l'esprit d'équipe, d'appliquer la déontologie du métier, avoir de l'endurance et garder le secret professionnel.

Il a invité ses filleuls à être combatifs tout en restant aptes à servir le peuple burkinabè partout où le besoin se fera sentir. Même son de cloche pour le directeur fondateur de l'école Dr Mamadou Ouédraogo qui demandé aux lauréats de donner la santé sans exception même à leurs ennemis et d'éviter d'amalgamer le travail et la recherche effrénée de l'argent. C'est par une remise des attestations et de cadeaux au parrain et à d'autres personnalités que la cérémonie a pris fin.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.