Angola: Le rapatriement des Angolais bloqués en Afrique du Sud débute samedi

Luanda — Les Angolais retenus en Afrique du Sud depuis décembre dernier vont commencer à rentrer au pays à partir de samedi 16 Janvier, a informé lundi, le ministre des Transports, Ricardo D'Abreu.

L'Angola, par un Décret exécutif conjoint des ministères de la Santé, de l'Intérieur, des Relations extérieures et des Transports, a suspendu les liaisons aériennes, terrestres et maritimes avec l'Afrique du Sud, le Nigéria, l'Australie et le Royaume-Uni, le 26 décembre 2020, en raison de l'apparition de la nouvelle variante de Covid-19.

Lors d'une conférence de presse, portant sur l'annonce des mesures de nouveau Décret présidentiel sur la situation de la Calamité publique, le gouvernant a annoncé la mise en place des conditions pour le rapatriement des citoyens bloqués en Afrique du Sud.

La compagnie aérienne nationale TAAG, a-t-il expliqué, va effectuer des vols exceptionnels vers les villes de Johannesburg et de Cap Town.

L'Angola, par un Décret exécutif conjoint des ministères de la Santé, de l'Intérieur, des Relations extérieures et des Transports, a suspendu les liaisons aériennes, terrestres et maritimes avec l'Afrique du Sud, le Nigéria, l'Australie et le Royaume-Uni, le 26 décembre 2020, en raison de l'apparition de la nouvelle variante de Covid-19.

Lors d'une conférence de presse, portant sur l'annonce des mesures de nouveau Décret présidentiel sur la situation de la Calamité publique, le gouvernant a annoncé la mise en place des conditions pour le rapatriement des citoyens bloqués en Afrique du Sud.

La compagnie aérienne nationale TAAG, a-t-il expliqué, va effectuer des vols exceptionnels vers les villes de Johannesburg et de Cap Town.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.