Madagascar: Makis dames - Les sorties internationales maintenues

Reprise des entraînements des Ladies Makis 7s. Les 23 joueuses membres de l'équipe nationale de rugby à VII ont retrouvé la pelouse pour la première fois depuis le Nouvel an 2021. Elles reprennent les choses sérieuses au stade des Makis à Andohatapenaka car l'objectif est de se qualifier aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021. Mais avant cela, les protégées de Eric Randrianarisoa doivent d'abord arracher leur ticket à l'issue du tournoi de repêchage intercontinental prévu se dérouler à Monaco du 19 au 21 juin.

Dans le cadre de leur préparation avant ces sommets, deux sorties internationales ont été programmées. La première sortie devait se dérouler en décembre dernier en Afrique du Sud mais qui a été annulée. Par conséquent, les Makis changeront de destination et seront en déplacement en France, quelques jours avant ce tournoi de repêchage. Ainsi, prévu se dérouler début 2021, le stage de 15 jours au Japon sera reporté en avril. C'est le fruit de la collaboration entre de l'ambassade du Japon et le Malagasy Rugby. Ce sera la deuxième sortie des Ladies Makis au « Pays du soleil levant » après celle de juin 2019.

« Les fêtes sont terminées, les choses sérieuses reprennent avec cette deuxième phase de regroupement et ne s'arrêteront que le jour J du départ à Monaco. Les entraînements se focalisent sur le travail physique », a fait savoir l'entraîneur national. Il est à noter que douze pays seront en lice à ce tournoi de repêchage à savoir l'Argentine, la Tunisie, la Colombie, Hong Kong, la Jamaïque, le Kazakhstan, le Mexique, la France, la Nouvelle-Guinée, la Russie, le Samoa et Madagascar. Ils se répartissent en trois poules de quatre. Les finalistes seront qualifiés aux JO.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.