Cameroun: Chan 2020 - Douala parée !

A l'approche du coup d'envoi du tournoi, les signaux sont au vert aux plans sportif, hôtelier, sanitaire et sécuritaire.

Stades prêts

Depuis belle lurette, les stades de Japoma et Bépanda sont prêts à accueillir le CHAN. Chacune des aires de jeu a déjà été testée avec succès. En octobre dernier, le stade de la Réunification a abrité la rencontre opposant les Lions indomptables au Mozambique. La pelouse du complexe sportif de Japoma a quant à elle été foulée pour la première fois par les Lions A' contre Ums de Loum en décembre dernier. La sélection libyenne déjà présente à Douala y a fait ses entraînements vendredi passé. Le dernier test réussi avec brio est celui des équipements de retransmission de la Crtv, effectué au stade de la Réunification de Bépanda le 9 janvier, avec une émission télévisée produite en direct.

Commodités et installations

Les équipements, installations techniques et autres commodités des deux stades sont à jour et prêts à accueillir joueurs et public. Les sièges préalablement numérotés ont été spécialement marqués pour répondre aux exigences de distanciation physique imposées par le Covid-19. « Le Cameroun est le seul pays au monde qui va organiser avec toutes les précautions, une manifestation internationale pendant cette période qui a mis à mal la vie mondiale. N'auront accès au stade que ceux qui auront leur billet et leur masque », a souligné le président du comité de site de Bépanda, Hervé Emanuel Nkom. A Japoma comme à Bépanda, tous les deux stades sont désormais parés aux couleurs du CHAN.

Hôtels

Les infrastructures hôtelières sont elles aussi prêtes à recevoir les équipes en compétition. Dans chacun des hôtels retenus, il règne désormais une ambiance de CHAN, grâce aux visuels disposés à des endroits stratégiques. Devant et à l'intérieur de chaque hôtel, des dispositifs de lutte contre le Covid-19 sont en place. Chaque établissement a mis les petits plats dans les grands pour agrémenter le séjour des équipes et autres délégations. Question de vendre également l'image du Cameroun. A en croire le président du comité de site de Douala, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, les joueurs pourront loger chacun dans sa chambre, contrairement à ce qui était préalablement prévu.

Couverture sanitaire, mobilité urbaine

Sur le plan de la santé, toutes les dispositions ont été prises pour une couverture sanitaire optimale du CHAN. Outre leur plateau technique adéquat, l'hôpital général, l'hôpital gynéco-obstétrique et Laquintinie sont munis de dispositifs spéciaux. L'aéroport international de Douala, porte d'entrée du Cameroun, a été depuis longtemps équipé d'un dispositif sanitaire de lutte contre le Covid-19. Du point de vue de la mobilité urbaine, un plan de circulation a été établi par le délégué régional à la Sûreté nationale pour le Littoral. Le processus de mise en place des fans zone se poursuit dans chaque site. Notamment au lycée polyvalent de Bonabéri (arrondissement de Douala IV) et au Parcours Vita (arrondissement de Douala V). Les partenaires commerciaux désireux d'exposer leurs produits dans les fans zones ont été invités à rencontrer les membres des commissions en charge de ces sites.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.