Burkina Faso: Audience à la Primature - La réconciliation nationale au cœur des échanges

13 Janvier 2021

Léandre Bassolé, président du HCRUN a confié à la presse à sa sortie d'audience que son institution a l'honneur d'être reçue en premier lieu par le chef du gouvernement après l'installation de la nouvelle équipe gouvernementale issue des élections du 22 novembre.

La question de la réconciliation est une priorité pour ce nouveau quinquennat et le président du HCRUN dit féliciter le Président du Faso pour la nomination d'un ministre d'Etat chargé de la question.

«Je voudrais saluer cette vision du Chef de l'Etat qui montre à quel point il est attaché à la question de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale», a laissé entendre le président du HCRUN.

Cette rencontre avec le Premier ministre a permis, selon Léandre Bassolé, d'échanger sur les missions du HCRUN en lien avec cette nouvelle institution. «Le Premier ministre a bien voulu nous informer sur la vision et les raisons de la création de cette institution et le choix de celui que vous connaissez pour la conduire», a-t-il indiqué.

A la question de savoir si les missions du HCRUN ne vont pas chevaucher avec celles de ce ministère d'Etat, son président s'est voulu rassurant: «Nous sommes une institution qui sera amenée à travailler avec cette nouvelle institution, pour voir comment nos missions vont se compléter».

Les jours à venir donc, une passerelle sera établie entre les deux institutions, avec en mémoire, cet attachement du Chef de l'Etat à faire de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, l'une des trois priorités auxquelles il s'est engagé pendant la campagne et même après la campagne.

En attendant, le HCRUN est en train de préparer son rapport annuel qui fera le point de ce qui a été fait et qui sera transmis à qui de droit, au moment opportun.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.